image1 image1 image1

ÉDITORIAL                                                                                                                                                                  

 

par Bernard Madrennes, directeur musical                                                                                                                Tous droits réservés - 2014 

"La musique nous est offerte avec la vie" disait Yehudi Menuhin. La phrase a du sens pour tous ceux qui reçoivent la musique au plus profond d'eux-mêmes, tous ceux qui veulent la faire aimer et la partager. C'est notre cas.

L'idée d'une saison musicale classique à La Roche-sur-Foron a fait son chemin, lentement. La demande du public est forte. Les bonnes volontés, les passions ne manquent pas. Il ne s'agissait pas de programmer quelques concerts de plus afin de remplir les agendas culturels. L'association Luigi Boccherini propose, autour d'une thématique, autour d'un choix original d'artistes et d'œuvres,un projet culturel sensible qui prend tout son sens s'il est résolument tourné vers les autres.

Le concert d'inauguration donne le ton. La frontière entre musique classique et musique populaire est parfois mince. La musique tzigane hongroise en est l'illustration. Elle a influencé des générations de compositeurs, Liszt, Brahms, Ravel et bien d'autres... musique d'une valeur esthétique devenue permanente et universelle, elle en devient classique d'une certaine manière. Elle reste chargée d'émotions et elle s'adresse à nous, en toute simplicité. Le violoniste William Garcin qui parcourt depuis 1979 les scènes du monde entier avec son célèbre quintette Magie Tzigane, en est un des plus illustres représentants. Il interprétera les plus belles mélodies des répertoires russe, roumain et hongrois, un voyage magnifique à travers les pays d’Europe centrale...

- Il n'y a plus de saisons, diront certains. Il nous reste pourtant celles d'Antonio Vivaldi, celles d'Astor Piazzolla, les bourrasques symphoniques et les sonates estivales qui nous aident à tenir le coup. Il y aura maintenant les saisons musicales de La Roche-sur-Foron. Ne plus seulement entendre la musique, mais l'écouter vraiment, prendre le temps... "La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie" disait Ludwig Van Beethoven. Elle est aussi notre bord de mer. A la fois point de départ et point d'ancrage, elle est celle par qui tout peut arriver...


 Prochains concerts dimanche 26 mars à 11h00 dans le salon d'honneur de l'Hôtel de Ville

Duo violon et guitare - Philippe Wucher, Christophe Louboutin  

  et dimanche 9 avril à 17h30 à l’Église Saint Jean-Baptiste

 

MUSIQUE SACRÉE

JOSEPH HAYDN

"Les sept dernières Paroles du Christ en Croix"

Texte de Sylvie Germain

 

Le dimanche 9 avril, dimanche des Rameaux, l'association Luigi Boccherini nous propose un concert de musique sacrée à l'Eglise Saint Jean-Baptiste en lien avec les fêtes de Pâques. Vous pourrez entendre "Les sept dernières Paroles du Christ en Croix"  une œuvre de Joseph Haydn magnifiée par un texte inédit écrit en 2001 par l'écrivain Sylvie Germain.

Joseph Haydn (1732-1802) composa la première version de cette œuvre, la plus célèbre en son temps mais paradoxalement aujourd’hui la moins connue, au cours de l’hiver 1786-1787. Purement orchestrale, elle fut réalisée à la demande du Chanoine de la Cathédrale de Cadix dans laquelle il était d’usage de produire chaque année un oratorio durant le temps de la Passion.

Devant l’immense succès de cette œuvre dans toutes les capitales européennes, Haydn se décida à rédiger des transcriptions destinées à mettre les “Sept dernières paroles du Christ en Croix” à la portée de tous les foyers cultivant la musique: c’est ainsi que parurent les versions pour quatuor à cordes et pour piano forte.

La dernière version fut composée pendant l’hiver 1795-1796. Il s’agit d’une grande fresque chorale et symphonique qui prépare les grands oratorios de la fin de la vie du compositeur: La Création et les Saisons.

La version pour quatuor à cordes que vous pourrez entendre date de 1788 et porte le nom d’opus 51. Elle a la particularité d’être la seule œuvre de musique sacrée écrite pour quatuor à cordes.

"Aujourd'hui", dit-il à son compagnon de souffrance, alors qu'ils sont en agonie, que la mort n'est déjà plus qu'une question d'heures, de minutes même, et que le temps, le temps humain est sur le point d'être brisé, à jamais. Quel est donc l'aujourd'hui de la mort ? Quel est "ce jour" s'ouvrant par-delà le temps, non plus soumis à la durée, sans commencement ni fin ? A ceux qui ont aimé, il est promis un jour paisible comme un jardin à la naissance de l'aube, plus radieux qu'un sourire d'enfant. Le Christ, au matin de la résurrection, ne ressemblera-t-il pas à un jardinier, aux yeux de Marie de Magdala ?

Dans cet éternel aujourd'hui tout fleuri de rosée, arboré de lumière, dans ce verger de grâce où chaque fruit a le goût de l'amour, où chaque pas est une danse, chaque soupir un chant, chaque regard un pur émerveillement, le Christ écartelé sur la croix invite le brigand bienveillant, soudain délesté de ses fautes, du poids de tous ses hiers.

Sylvie Germain "Les sept dernières paroles du Christ" (extrait)

 

QUATUOR ANNESCI - Christine Wanert, Bernard Madrennes: récitants

 


 William Garcin dans le concerto pour mandoline et orchestre en sol majeur d'Antonio Vivaldi 


 « L'ensemble Ballata a exprimé tout son talent »

Le Dauphiné 24 septembre 2016


 

Le 1er mai 2016, Dagoberto Linhares avec William Garcin et l'Ensemble Instrumental des Saisons musicales


Le quintet d'Antonín Dvorák opus 77 par le Quatuor de Genève et Bernard Madrennes, contrebasse

« Un magnifique ensemble musical pour un concert de toute beauté »

Le Dauphiné 1er mars 2016


 

 

William Garcin et l'Ensemble Instrumental des Saisons musicales

« Un concert d'une qualité exceptionnelle ce dimanche à l'église »

Le Dauphiné 20 janvier 2016


 

 « Fabrice Pierre au centre d'un ensemble à cordes de grand talent »

Le Dauphiné 30 septembre 2015

Photographies Roland Jobard

 


 

 « L'association Luigi Boccherini, toujours soucieuse de proposer le meilleur...»

Le Dauphiné 26 avril 2015

« Magnifique concert classique pour la nouvelle année »

« une douzaine d’œuvres magistralement interprétées  »

Le Dauphiné 14 janvier2015

« La saison musicale de La Roche a été lancée magnifiquement »

« Fabuleux, le concert de musique tzigane dimanche dernier »

Le Dauphiné 1er octobre 2014 - G.M.

« Tous les voyants sont au vert pour que ce rendez-vous perdure »

Le Messager 18 septembre 2014 - A.C.

« Un concert éblouissant »

Le Dauphiné 15 janvier 2014

 

 

 Les saisons musicales de La Roche-sur-Foron sont organisées par l'association Luigi Boccherini

Les concerts ont lieu les dimanches à 17h30 à l'église Saint Jean-Baptiste - 44 rue de l’Hôpital, 74800 La Roche-sur-Foron

Tous les concerts sont gratuits. Vous pouvez nous soutenir et faire à l'association Luigi Boccherini un don déductible de vos impôts "L'association Luigi Boccherini est considérée comme un organisme d'intérêt général à caractère culturel au sens des articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts, et peut délivrer aux donateurs, particuliers et entreprises, des reçus fiscaux ouvrant droit aux réductions d'impôts prévues en matière de dons"  Direction Générale des Finances Publiques – Rescrit fiscal en date du 20 janvier 2016

Pour toute demande d'information complémentaire ou de partenariat, nous vous remercions d'écrire à l'adresse suivante :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Voir le programme des Saisons 2016-2017

- Les textes et les images  contenus dans ce site internet ne sont pas libres de droits -

 

 

ImageB
CTRAnnemasse
OlivierDentierDesignGraphic
Webmaster Christophe Madrennes  2017